Simplifiez-vous l'avis avec nos réponses aux avis clients pré rédigées : Test gratuit

Les plateformes de réservation jouissent d’une forte notoriété dans notre quotidien particulièrement digitalisé. Aujourd’hui, 93 % des clients utiliseraient Internet et les sites de réservation pour organiser leur séjour, pour comparer les prix notamment. Plus de 148,3 millions de consommateurs effectueraient en outre la réservation d’un hôtel, d’une activité ou d’un voyage organisé en ligne.

Ces chiffres confirment l’intérêt de ces solutions pour les prestataires en hébergement. Ils contribuent en effet à améliorer la visibilité de votre établissement et augmenter les ventes. Votre présence sur ces plateformes aura toutefois un prix. La plupart appliquent une commission sur chaque réservation confirmée.

Cela dit, vous pouvez limiter les coûts en encourageant les clients à vous contacter directement. Pour ce faire, vous pouvez vous appuyer sur ces mêmes plateformes de réservation, sur les avis clients notamment. Vous pouvez en effet y répondre et inclure une phrase d’appel à l’action dans le contenu.

Nous l’avons expérimenté chez SoLike et vous partageons les phrases qui ont du succès dans cet article.

Pourquoi inciter les clients à réserver en direct ?

Google ou Expedia font partie des sites utilisés par les voyageurs en France et en Europe pour organiser leur séjour. En raison des fonctionnalités qu’ils proposent, on les considère également comme des agences de voyage en ligne (Online Travel Agency ou OTA en anglais). 

En moyenne, ces plateformes appliquent une commission de 15 à 20 % sur le tarif de la nuitée pour chaque séjour confirmé. Pour vous, hôtelier, il est clair que la réservation directe est source d’économie. Dès lors, vous pouvez réduire le montant versé à ces agences en ligne. Pour une chambre à 60 euros, un client qui vous contacte directement vous fera gagner 9 euros en moyenne.

Au niveau des consommateurs, la réservation directe donne parfois accès à des tarifs préférentiels. En effet, vous êtes libre de définir le tarif de la nuitée sur ces plateformes en ligne. En général, les hôteliers s’alignent sur le prix proposé aux agences de voyage de ligne. Dans certains cas, le tarif est moins cher lorsque le client contacte directement l’établissement.

Nos astuces pour multiplier les réservations directes grâce aux sites de réservation

Nous avons effectué un test chez SoLike pour savoir s’il est possible de contourner les restrictions sur les agences de voyage en ligne. Il faut souligner que ces plateformes ne vous autorisent pas à laisser vos coordonnées sur votre profil. Il faut donc communiquer différemment si vous souhaitez attirer l’attention de vos clients.

Bien que le fonctionnement soit différent, Booking, Expedia, TripAdvisor et Google ont une chose en commun. Il s’agit de la possibilité pour les clients d’y laisser un avis après leur séjour. Vous pouvez y répondre. Cela s’avère même utile pour avoir une image de marque positive. Et ce n’est pas tout.

Les réponses aux avis peuvent vous aider à augmenter les réservations directes. Pour ce faire, vous pouvez inclure l’une des phrases suivantes dans le contenu  : 

  • Nous serions ravis de vous accueillir à nouveau lors d’un prochain séjour à “Paris”, rendez-vous sur notre site : https://www.sitehotel.com (Pour Booking et Google) ; 
  • Au plaisir de vous recevoir à nouveau, vous pouvez également passer en direct pour bénéficier de tarifs plus avantageux (Pour Google et TripAdvisor) ; 
  • Nous espérons vous revoir très bientôt, dirigez-vous vers notre site Internet pour votre prochain séjour (Pour Booking, Google et TripAdvisor) ; 
  • Nous espérons avoir le plaisir de vous accueillir de nouveau prochainement, n’hésitez pas à vous rendre directement sur notre site pour réserver votre prochain séjour (Pour Booking, Google et TripAdvisor) ; 
  • Merci pour votre visite, n’hésitez pas à nous contacter au « numéro de l’hôtel » pour votre prochain séjour (Pour Booking, Google et TripAdvisor ) ;
  • Nous avons hâte de vous revoir, n’hésitez pas à contacter l’hôtel lors de votre prochain séjour pour bénéficier de nos meilleurs tarifs (Pour Booking, Google, TripAdvisor) ; 
  • À très bientôt ! N’hésitez pas à nous contacter directement pour votre prochain séjour afin que nous puissions répondre au mieux à vos besoins.(Pour Booking, Google et TripAdvisor) ; 
  • Notre équipe espère avoir le plaisir de vous revoir, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site pour choisir votre prochain séjour (Pour Booking, Google et TripAdvisor) ; 
  • Soyez convaincu(e) que nous attendrons avec impatience votre prochaine visite. N’hésitez pas à appeler l’hôtel pour organiser vos prochains séjours (Pour Booking, Google et TripAdvisor).

Le test a été réalisé sur deux à trois mois. Une période pendant laquelle les réponses sont bien restées en ligne sur les plateformes mentionnées.

réservation en direct
Réservation en direct

Communiquer à travers les réponses aux avis clients : quel intérêt ?

Booking ou Expedia ne servent pas uniquement pour les réservations. Dans bien des cas, les voyageurs s’en servent pour s’informer. Ils consultent le prix et le retour d’expérience de leurs pairs.

Les statistiques montrent que 95 % des voyageurs lisent les commentaires en ligne avant de réserver leur séjour. Leur attention ne se portera pas uniquement sur le feedback publié. Ils s’attardent également sur les réponses. En communiquant à travers elles, vous avez donc une chance d’être lu par vos cibles.

Il faut en outre savoir que ces sites possèdent un service de modération qui analyse les contenus publiés. Vous avez la possibilité de passer outre leurs restrictions à travers les réponses aux avis.

Booking, Expedia : combien coûte exactement votre présence sur ces plateformes de réservation ?

Être présent sur le Web est désormais indispensable pour attirer les clients et augmenter son revenu. Avoir un site Internet est d’une aide précieuse dans ce cas. Il sera combiné à une inscription sur les agences de voyage en ligne (OTA) pour les opérateurs du tourisme et de l’hôtellerie. 

Ces plateformes contribuent en effet à optimiser votre visibilité et multiplient vos chances de toucher la clientèle cible. Le nombre de visiteurs uniques a atteint 13,874 millions sur Booking en janvier 2020.

Ces sites ont un fonctionnement et un coût différents.

La commission sur Booking.com

Booking.com prend la place d’un intermédiaire entre le client et  les prestataires de services d’hébergement. La plateforme accepte de référencer les hôtels, les locations de vacances ou autres établissements d’hébergement. Vis-à-vis du client, elle permet de s’informer sur les offres disponibles pour sa destination puis de réserver directement une chambre.

Les prestataires sur Booking sont libres de définir leur offre. Il vous appartient de donner les tarifs et de préciser les disponibilités. Le prix renseigné sera le montant que le client doit payer, sans aucun frais supplémentaire de sa part. La plateforme facture ensuite le service rendu à l’hôtelier.

Vous devez vous acquitter d’une commission pour toutes les réservations confirmées, non remboursables ou partiellement remboursables. Le pourcentage varie toutefois selon le pays, le type d’hébergement et son emplacement. La moyenne est de 15 %.

La facturation sur Expedia 

Le modèle mis en avant par Expedia est quasi identique à celui de Booking. La plateforme vous permet également de référencer un établissement d’hébergement. L’avantage se trouve dans la possibilité de l’inscrire sur plusieurs sites appartenant au groupe. Votre annonce sera par exemple visible sur Expedia.com et Hotels.com.

Comme sur Booking, vous pouvez définir l’offre, le tarif et les disponibilités librement. Le frais de service ne se répercute pas sur le client, mais plutôt sur l’annonceur. Une commission s’applique ainsi, définie suivant le montant de vos gains grâce aux réservations effectuées. 

Une inscription sur Expedia ne vous empêche pas de référencer votre hôtel sur Booking ou un autre site. Bien qu’elles soient concurrentes, ces agences de voyage en ligne acceptent que vous soyez présent sur plusieurs plateformes à la fois. La plupart des prestataires utilisent ainsi autant de sites que nécessaire, selon l’étendue de leur marché et de leur cible. 

TripAdvisor et Google, deux alternatives pour référencer votre établissement gratuitement

Le service proposé par TripAdvisor et Google peut compléter ceux des agences de voyage en ligne comme Booking ou Expedia. Contrairement à ces derniers, ils ne permettent pas d’effectuer une réservation. Ils sont plutôt utiles pour optimiser la visibilité de votre offre.

TripAdvisor, un guide de voyage en ligne

TripAdvisor ne dispose pas réellement du statut d’agence de voyage en ligne. D’ailleurs, la plateforme n’a pas été conçue pour remplir une fonction de site de réservation. Il s’agit plutôt d’un guide de voyage en ligne. L’objectif étant d’aider les voyageurs à trouver facilement des hébergements, des restaurants et les lieux d’intérêt à visiter dans le pays de destination. 

La raison d’être de TripAdvisor est d’orienter les touristes et les vacanciers. Dans ce cadre, la plateforme accorde une place particulièrement importante aux avis clients. Ces retours d’expérience servent de guide aux voyageurs pour faire leur choix.

La fonction de réservation sur TripAdvisor

TripAdvisor a mis en place un service de réservation depuis quelques années. Il permet aux utilisateurs de réserver directement une chambre en restant sur son site. Il a été développé avec l’aide de plateformes spécialisées dans ce type de prestations. 

Vous pouvez vous inscrire depuis votre compte TripAdvisor pour en bénéficier. Dans ce cas, une commission s’applique comme ce qui est le cas avec Booking ou Expedia. Le pourcentage se situe aux environs de 15 %.

Google My Business, un outil de référencement local

Le service Google My Business permet de faire apparaître une fiche d’identification pour votre établissement dans les résultats de recherche. Elle contient le nom de votre hôtel, l’adresse, le site internet et un numéro de téléphone.

La fiche est associée à Google Maps pour orienter directement votre client. Votre établissement s’affiche également dans les résultats des recherches effectuées avec cet outil.

Les utilisateurs peuvent laisser des avis qui seront visibles sur votre fiche. Si vous êtes présents sur une plateforme de réservation, les tarifs proposés sur ces sites seront mis en avant sur votre profil. À défaut de pouvoir réserver via le service de Google, le client peut donc suivre le lien vers ces agences en ligne. L’internaute peut aussi utiliser le lien vers votre site Web pour réaliser sa réservation.

Quelle solution pour promouvoir votre établissement en dehors des sites de réservation ?

Nul doute que les plateformes de réservation ont un réel intérêt en termes de visibilité. Les commissions dues sont toutefois problématiques pour les hôteliers. Pour augmenter vos chances d’avoir des réservations directes, vous avez votre site Internet.

Un site Web avec un moteur de réservation vous permet de vous conformer aux habitudes des clients et leur tendance à organiser leurs séjours en ligne. Un travail de référencement sera utile dans ce cadre afin d’obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche. Google My Business appuiera votre stratégie pour optimiser le référencement local.

L’autre alternative repose sur les réseaux sociaux. Une étude de l’entreprise américaine Nielsen indique que plus de 50 % des clients vont sur ces plateformes pour obtenir des conseils de voyage. De plus, vous pouvez vous en servir pour fédérer une communauté autour de votre marque. Entretenez ensuite la relation avec vos prospects et clients en interagissant avec eux régulièrement.

Vous devez néanmoins faire une proposition de valeur pour encourager les clients à réserver directement. Cela peut se faire par l’intermédiaire d’un prix avantageux. 

Et si vous avez besoin d’une équipe compétente pour gérer la relation avec vos prospects et clients sur les réseaux sociaux, vous pouvez compter sur SoLike. Nous pouvons également nous occuper de vos avis sur les plateformes de réservation en ligne grâce des réponses générées automatiquement en 2 clics.

A lire également